Les crimes commis au Kasaï doivent être jugés par la CPI, suggère le bâtonnier Kambala

Les crimes graves commis lors des violences aux Kasaï en 2016 et 2017 devraient être jugés par la Cour pénale internationale, suggère le bâtonnier du barreau du Kasaï-Central, Dominique Kambala, dans un communiqué publié la semaine dernière en réaction au dernier rapport des experts internationaux sur le Kasaï. 

Il estime que la justice congolaise se bute à beaucoup de difficultés d’ordre financier, humain et matériel pour pouvoir se pencher efficacement sur ces crimes.

Le bâtonnier Kambala est interrogé par Joël Bofengo :

/sites/default/files/2019-07/300719-p-f-kananga_invite_batonnier_kambala.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner