Les ADF attaquent les cibles civiles pour discréditer les autorités et l’armée de la RDC, affirme le général Mbangu

Depuis quelques jours, il s’observe une multiplication des attaques des positions des FARDC et des civils par les rebelles des ADF dans la région de Beni au Nord-Kivu. Le commandant du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, général-major Marcel Mbangu, explique ce qui est à la base de cette situation.

Les ADF n’attaquent plus les positions des FARDC dans les zones reculées. Ils préfèrent les cibles civiles « de manière à discréditer le gouvernement et les forces armées de la République démocratique du Congo », révèle le général-major Marcel Mbangu dans cet entretien avec Martial Papy Mukeba :

/sites/default/files/2019-08/050819-p-f-beni_invite_general_marcel_mbangu_sur_attaques_adf.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (128)
Djugu (55)
FARDC (50)
FCC (48)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (24)
AFDC-A (23)
Caf (20)
Monusco (20)
CAN (20)