Nyonyi Bwanakawa : « Que, dans les quatre mois maximum, la maladie à virus Ebola appartienne au passé à Beni »

La ville de Beni est l’actuel foyer de l’épidémie à virus Ebola dans la province du Nord-Kivu. Mais, les autorités locales disent s’activer pour l’éradiquer. « Nous devons mettre les bouchées doubles de manière à ce que dans les quatre mois maximum, la maladie à virus Ebola appartienne au passé à Beni », a affirmé le maire de cette ville, Nyonyi Bwanakawa.

« C’est depuis quatorze jours que nous sommes en train de nous battre sur l’aire de santé de Mabolio pour que nous puissions lutter contre les décès communautaires », a affirmé Nyonyi Bwanakawa, reconnaissant que la lutte contre Ebola se bute à l’insécurité et à la résistance populaire.

Nyonyi Bwanakawa s’entretient avec Martial Papy Mukeba :

/sites/default/files/2019-08/150819-p-f-ben_invite_le_maire_de_beni_sur_ebola.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner