RDC : les organisations des femmes réclament le respect de la parité dans les institutions publiques

La dynamique 50 pourcents des femmes et le consortium des femmes congolaises demandent au chef de l’Etat de respecter la représentativité de la femme dans les institutions du pays.

 

Ces deux organisations ont déposé leur cahier de charges pour la représentation des femmes aux postes de prise de décision, lundi 19 août 2019 au Palais de la Nation.

 

Parmi d’autres revendications, ces femmes réclament l’instauration d’une politique de suivi du respect de la parité au sein des institutions, services de l’État et partis politiques.

 

-Quelle lecture faire de ces revendications ?

 

Invités

-Esther Ntama, Médecin. Secrétaire politique nationale en charge de la santé à l’UNC, parti politique, membre de la coalition CACH

-Me Imani Matabaro Aimée, Avocat et responsable de Dynamique 50pourcents des femmes au Sud kivu

-Professeur Jeef Mudimbi, Professeur à la faculté des sciences sociales, département des sciences politiques et administratives de l'Université de Lubumbashi

 

 

/sites/default/files/2019-08/22082019_dec_bloc_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner