ACP : « Nomination des membres du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba »

Revue de presse du lundi 26 août 2019

La presse parue ce lundi matin revient essentiellement sur la publication de la liste des membres du gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a nommé ce lundi 26 août les membres du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkama, aux termes d’une ordonnance rendue publique à la Cité de l’Union africaine par son porte-parole, Kasonga Mwema Yambayamba, rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

Ce gouvernement poursuit l’agence, contient 5 vice-Premiers ministres, 10 ministres d’État, 31 ministres, 3 ministres délégués et 17 vice-ministres.

Le dernier verrou, à savoir la non-représentativité de trois provinces (Kinshasa, Mongala et Tanganyika) et des personnes avec handicap, a sauté après une ultime rencontre entre le nouveau chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, et son prédécesseur, Joseph Kabila, note Le Phare.

Dans un bref commentaire à la presse, indique le journal, le Premier ministre a fait état de la présence, au sein de l’équipe ministérielle, de 83% d’hommes et de 17 % de femmes.

Au total, 12 femmes ont été nommées dans le premier gouvernement post-alternance de la République Démocratique du Congo par le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, précise 7sur7.cd.

Aucun membre de la plateforme de l'opposition Lamuka ayant soutenu Félix Antoine Tshisekedi, avant ou après son accession au pouvoir, ne figure dans le gouvernement qu'il a nommé ce lundi avant de s'envoler pour le Japon, ajoute le site web.

Quatre ministres du gouvernement Tshibala : Azarias Ruberwa, Jean-Lucien Bussa, Thomas Luhaka et Steve Mbikayi ont été reconduits respectivement en tant que ministre d’Etat à la décentralisation (ancienne fonction), ministre de Commerce extérieur, ministre de l’ESU et ministre aux actions humanitaires, fait remarquer Actu30.info.

Par ailleurs quelques anciens ministres ont été nommés dans ce nouvel exécutif dont Claude Nyamugabo ou encore Willy Bakonga, ajoute le portail.

La plus grande innovation, ajoute Congoprofond.net qui cite le chef du gouvernement, c’est la large présence des personnalités qui n’ont jamais été ministres (76,9%), au moment où les “revenants” détiennent 23,1% de fauteuils ministériels.

Des surprises

Toutes les provinces ont été servies et le gouvernement n’attend que son investiture par l’Assemblée nationale pour commencer son travail, rapporte Forum des As.

Ainsi, le Grand Kasaï a été servi à la hauteur de 25%, le Grand Kivu 22%, le Grand Katanga 15%, le Grand Bandundu 14%, le Grand Équateur 9% Kongo Central 9%, la Province Orientale 6%, détaille le quotidien.

Si le Front commun pour le Congo (FCC), majoritaire au Parlement, se taille la part du lion avec 42 postes sur les 65 qui composent le gouvernement, la formation de Joseph Kabila laisse sur la touche ses nombreux éléphants, analyse Cas-info.ca.

Évariste Boshab, Lambert Mende, Néhémie Mwilanya, ou encore Henri Mova, doivent attendre un prochain tour, explique le site web. En revanche, le PPRD reste bien représenté au sommet, à l’image de Célestin Tunda Ya Kasende, nommé vice-premier ministre et ministre d’État de la Justice et Garde des Sceaux, nuance le portail. 

Ilunga Ilunkamba : « nous avons un gouvernement qui réalise la vision du Chef de l’Etat, c’est la direction du changement », titre pour sa part Actualite.cd.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba a loué les caractéristiques de son équipe, note le site web, avant de donner le ton du travail.

« Je crois que ça valait la peine d’attendre. Là, nous avons un gouvernement qui réalise la vision du Chef de l’Etat, c’est la direction du changement. Donc, le changement commence maintenant ! Mettons-nous au travail ! », a lancé le Premier ministre dont les propos sont repris par Actualite.cd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner