Nord-Kivu : une « journée sans radio » à Beni pour protester contre les attaques visant les médias

Les médias décrètent vendredi 13 septembre une « journée sans radio » sur toute l’entendue du territoire de Beni au Nord-Kivu. A l’issue de l’assemblée extraordinaire de la corporation des médias organisée la veille, les journalistes disent avoir pris cette décision pour dénoncer l’attaque ciblée de la Radio Communautaire du Peuple d’Oicha, lundi dernier par des hommes armés.

La corporation des médias du territoire de Beni revendique entre autres, la restitution du matériel emporté par les hommes armés lors de l’attaque, l’aboutissement des enquêtes diligentées par la police pour que les auteurs de cette attaque soient punis, et la sécurisation des radios et journalistes travaillant surtout la nuit.

Après avoir observé deux journées sans information par les huit radios émettant dans la commune rurale d’Oicha, la corporation des médias du territoire de Beni a appelé à observer une journée sans radio sur toute l’étendue du territoire de Beni.

Plusieurs sources renseignent que cet appel est suivi par la quarantaine de radios que compte le territoire de Beni, depuis Eringeti jusqu’à Kasindi.

Seule la Radio Nuru n’a pas suivi cet appel, indiquent les mêmes sources, sans toutefois avancer les raisons du boycott du mot d’ordre.

Pour sa part, l’administrateur du territoire de Beni, dit avoir convoqué une réunion pour trouver une solution à cette situation.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner