Nord-Kivu : l’armée présente quatre combattants FDLR, capturés à Rutshuru

L’armée congolaise a présenté, vendredi 20 septembre à Goma (Nord-Kivu), quatre combattants rwandais des FDLR, capturés dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Le porte-parole de la 34e région militaire, Major Guillaume Ndjike Kaiko, les a présentés comme étant les gardes du corps du défunt général Sylvestre Mudachumura, des FDLR-FOCA, abattu par l’armée congolaise le mercredi dernier au sud de la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru.

« Nous sommes arrivés à neutraliser monsieur Mudachumura, qui est un des FDLR radicalise, mais aussi, nous avons neutralisé un des hauts cadres politiques, à savoir le commissaire Sosso. Mais aussi, nous avons capturé les quatre gardes du corps de ces gens que nous sommes en train de vous présenter aujourd’hui », a-t-il affirmé.

Une cargaison importante d’armes, munitions ainsi que des appareils modernes de communication, saisis ont été exhibés au public.

« Les forces armées de la République démocratique du Congo marquent leur détermination à accomplir la volonté du commandant suprême des Forces armés de la République démocratique du Congo, son excellence Felix Antoine Tscisekedi Tscilombo, qui consiste à pacifier toute la partie Est de la république », a dit le Major Guillaume Ndjike Kaiko.

Selon lui, cette opération vise à empêcher les FDLR-FOCA à se réorganiser après la mort de leur chef militaire. Il a lancé, par la même occasion, un appel à tous les groupes armés à déposer les aremes.

« Tous les groupes armés, à savoir, les ADF, les FDLR, les NDC, les NYATURA, les Maï-Maï, ainsi que tous les autres sont appelés à déposer les armes et à se rendre le plus tôt possible aux Forces armées de la République démocratique du Congo. Dans le cas contraire, ils subiront le sort de Mudachumura et les siens », a averti le Major Ndjike.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner