Tueries de 6 civils à Oicha : la cour militaire du Nord-Kivu incrimine les ADF

Les premières enquêtes de l’auditeur de la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu soulignent le meurtre de 6 civils survenu dimanche 22 septembre au quartier Tenambo, dans la commune rurale d’Oicha à Beni est l’ouvre des ADF. Cette version contredit les déclarations de certaines sources locales, qui attribuaient ce meurtre à un militaire incontrôlé.

« Me basant sur le mode opératoire et la destination des assaillants, je peux déjà dire que la tuerie des 6 civils à Tenambo est l’œuvre des ADF », a affirmé l’avocat général des FARDC près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu, le Colonel Kumbu Ngoma. Il explique que les assaillants ont visité maison après maison et dans la première parcelle ils ont tué deux femmes.

Et 80 mètres plus loin, dit-il, une deuxième maison a été visitée ; où un homme a été tué. Dans la quatrième, 20 mètres plus bas, les assaillant ont volé des poules, les ont égorgées, laissant leurs têtes sur place, avant d’emporter le reste de la volaille.

Ces derniers se sont ensuite dirigés vers les collines de Bilimani, bastion des ADF.

Selon le colonel Kumbu Ngoma, la rumeur impliquant des éléments FADRC dans cet incident est lié au fait que le portable d’une des victimes tuées par ces rebelles aurait été trouvé sur un des militaires de l’équipe venue pour pourchasser ces assaillants.

La société civile d’Oicha, qui mettait en exergue « une bavure des FARDC », dit s’en remettre aux résultats des enquêtes de la justice militaire.

Un militaire et deux policiers impliqués dans les échauffourées du lundi 23 septembre avec les manifestants de Oicha, sont aux arrêts, a poursuivi l’auditeur militaire.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner