Félicien Kabamba apprécie « la diplomatie de la main tendue » prônée par Félix Tshisekedi

Le professeur Félicien Kabamba, analyste politique, voit dans le discours que le président Félix Tshisekedi a présenté jeudi 26 septembre à l’Assemblée générale de l’ONU « une diplomatie ouverte au reste du monde ». 

Le chef d’Etat congolais n’a pas présenté un discours agressif.  « Par contre, vous sentez qu’il y avait une main tendue à la fois vers les pays de la région, quand il parle de créer cette dynamique contre les groupes armés, notamment les ADF, qualifiés de terroristes », note Félicien Kabamba.

Selon lui, cette diplomatie de la main tendue a été suffisamment apprécié au siège de l’ONU.  

/sites/default/files/2019-09/270919-p-f-kin_reaction_analyste_prof_felicien_kabamba_au_discours_de_felix-00_2.mp3

Le président Tshisekedi a plaidé jeudi à 74e Assemblée générale des Nations unies pour la réforme de l’ONU et de ses organes, insistant particulièrement sur « une configuration du Conseil de sécurité juste et équitable, plus représentative des peuples du monde dans leurs diversités et comptables de ses actes. » Il s’est dit aussi favorable au maintien de la MONUSCO en RDC, tout en souhaitant une reconfiguration de cette mission.

Félix Tshisekedi a par ailleurs appelé à la levée des sanctions imposées au Zimbabwe et décrié les actes xénophobes en Afrique du Sud ; avant de déplorer des centaines de morts enregistrés dans la Méditerranée lors de l’immigration clandestine des Africains en Europe…

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner