RDC : l’ONG ASADHO dénonce le projet de répartition exclusive des postes dans les entreprises publiques entre FCC et CACH

L’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO) s’insurge contre le partage des postes des responsabilités dans les entreprises de l’Etat entre le FCC et CACH. Dans une déclaration à la presse ce lundi à Kinshasa, Jean Claude Katende, président national de l’ASADHO a déclaré que cette option envisagée et en préparation par ces deux plateformes n’est basée sur aucun fondement juridique. Par contre, cette ONG  propose au gouvernement d’organiser un test, en vue de permettre à tout citoyen congolais de postuler, selon des critères à déterminer mais surtout la compétence.

-Comment analyser cette  déclaration ?

Invités :

-Me Jean-Claude Katende, Président de l’Association africaine de défense des droits de l’Homme (Asadho).

-André-Alain Atundu Liongo, Ancien Porte-parole de l’ancienne majorité présidentielle. Il est actuellement le communicateur attitré du Front commun pour le Congo (FCC).

-Me Oswald Bafunyembaka, Analyste politique.

/sites/default/files/2019-09/30092019-a-f-dec-00.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner