Sud-Kivu : des commissions seront mises en place pour réfléchir sur la grève des enseignants

Des commissions seront mises en place pour réfléchir sur les solutions à apporter aux problèmes des enseignants qui sont en grève. C’est l’une des résolutions de la réunion qui a regroupé lundi 30 septembre les représentants des enseignants, les autorités provinciales et de la province éducationnelle.

Le secrétaire provincial du Syndicat national des enseignants catholiques (SYNECAT), Jacques Cirimwami, se dit encouragé par l’attention que les autorités ont accordée aux préoccupations des enseignants.

« Ce qui nous a intéressé est le fait que l’autorité a compris que cette revendication est noble, et que les écoles ne pouvaient pas évoluer sans contribution locale (au niveau de province) pour encadrer les enseignants, jusque-là, non considérés », a-t-il affirmé.

Suivez Jacques Cirimwami dans cet extrait sonore.

Son

Les enseignants des écoles conventionnées catholiques et protestantes de Bukavu (Sud-Kivu) sont en grève depuis mercredi 25 septembre. Ils se disent désintéressés parce que le gouvernement n’a pas majoré le salaire du mois de septembre afin de matérialiser la gratuité de l’enseignement de base.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner