Le Phare : « Victoire certaine sur l’insécurité et Ebola : promesse ferme de F. Tshisekedi hier aux populations de Beni »

Revue de presse du vendredi 11 octobre 2019

Les journaux de Kinshasa commentent vendredi 11 octobre le meeting tenu le veille à Beni par Félix Tshisekedi 

Le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, a séjourné brièvement, jeudi 10 octobre dans la ville de Beni, avant son retour à Kinshasa, informe Le Phare. La mission a consisté à évaluer la situation sécuritaire, après les changements intervenus au sein de la chaine de commandement des FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) dans cette partie du pays, mais aussi sanitaire, deux mois après la mise en place du Secrétariat technique chargé de la riposte contre la maladie à virus Ebola, selon le quotidien.

Afin d’accélérer la victoire des FARDC sur les forces du mal qui entretiennent les dernières poches d’insécurité à l’Est, renchérit le journal, le Chef de l’Etat a invité les autochtones à collaborer étroitement avec les forces loyalistes, en dénonçant tous les infiltrés qui troublent leur sécurité.

« Beni : Félix Tshisekedi promet de poursuivre la permutation de la chaîne de commandement des FARDC », titre Le Potentiel. Au cours d’un meeting, au rond-point du 30 juin de Beni, selon le tabloïd, le président de la République s’est engagé à parachever son projet de permuter le commandement militaire des forces armées de la RDC afin de donner un nouveau souffle à la riposte contre les rebelles qui écument ce territoire depuis plusieurs années.

Le président de la République a en outre promis que des moyens conséquents seraient mis à la disposition des FARDC pour éradiquer tout mouvement insurrectionnel.

Pour La Prospérité, Félix Tshisekedi jure pour la paix d’ici la fin de l’année à Beni. Dans son meeting tenu à la Place du 30 juin, il s’est félicité de l’endiguement de la fièvre à virus Ebola ainsi que de l’effectivité de la gratuité de l’enseignement. Et, concernant la question sécuritaire, il a rassuré du rétablissement de la paix dans les tout prochains jours, tout en précisant que les festivités de fin d’année se passeront non pas avec des pétards à armes à feu mais avec ceux des feux d’artifice.

Un autre grand sujet traité par la presse de la RDC concerne un avion-cargo avec à son bord 8 personnes qui a disparu jeudi. 7sur7.cd, qui cite un communiqué de l'Autorité de l'aviation civile, précise que c’est un avion-cargo de type Antonov 72 opéré par la force aérienne de la RDC assurant la logistique présidentielle ce jeudi 10 octobre 2019, ayant à son bord 4 membres d'équipage et 4 passagers civils et militaires et parti de Goma à 13h32, (temps universel), a perdu contact avec le centre de contrôle en Route aux environs de 15h, soit 59 minutes après son décollage avec une autonomie de 6h de route. Le portail souligne que cet Antonov 72 devait atterrir à Kinshasa, à 16h43’ temps universel.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner