Actualite.cd : « RDC : Flory Kabange reconnaît qu’il y a eu corruption lors des élections des gouverneurs et sénateurs »

Revue de presse du mercredi 16 octobre 2019

Les journaux de Kinshasa décortiquent mercredi 16 octobre les discours prononcés la veille lors de la rentrée judiciaire en RDC.

Dans son discours à l’occasion de la rentrée judiciaire, le procureur général près la Cour de cassation, Flory Kabange Numbi, a reconnu, ce mardi 15 octobre, qu’il y a bel et bien eu la corruption au cours des dernières élections indirectes des gouverneurs et sénateurs en RDC, rapporte Actualite.cd

« Les dernières échéances électorales dans notre pays ont révélé des dérapages malheureux notamment à l’occasion des scrutins indirects lors des élections des gouverneurs et des vice-gouverneurs des provinces ainsi que des sénateurs. A ma qualité d’observateur de la scène politique nationale, j’ai eu cette fois, au plan professionnel, l’occasion de vivre l’expérience des faits de corruption dénoncés lors des élections tenues au niveau des Assemblées provinciales », a déclaré M. Kabange cité par le journal en ligne.

Le Premier président de la Cour de cassation, Kitoko Kimpele Jérôme, fustige pour sa part le faux en écritures et l’usage de faux, écrit Le Potentiel. Il a dit qu’en attendant l’intervention du législateur, le juge doit se montrer méticuleux dans l’interprétation des prescriptions en cette matière et ferme dans la répression des infractions de faux commis en écritures et de son usage pour préserver la foi publique attachée aux écrits et documents numérisés et sécuriser ainsi les particuliers et collectivités qui seraient lésés dans leurs droits et par cela seul. Kitoko Kimpele Jérôme a fini par faire cette exhortation : « Faire triompher la vérité dès lors que les écritures saintes disent que ‘’nous n’avons de puissance contre la vérité, mais nous n’en avons que pour la vérité (2 Corinthiens 13 : 8) », rapporte le tabloïd.

« Corruption et infractions de faux en écritures : Jérôme Kitoko et Flory Kabange interpellent les Magistrats ! », titre La Prospérité.  Flory Kabange Numbi s’est focalisé sur l’analyse des infractions de corruption, sur la motivation des électeurs pendant la période électorale, tout en démontrant que les actes des motivations entrent ipso facto dans les prévisions légales préventives à l’infraction de corruption en droit pénal congolais, selon le quotidien, notamment au regard des éléments tant matériels que moraux.

« En technicien expérimenté, Flory Kabange Numbi a analysé les infractions liées à la corruption qu'à la motivation des électeurs pendant cette période. Au regard des effets pernicieux de cette pratique, à la base des vagues de contestation des résultats des dernières élections, le Procureur général près la Cour de Cassation a suggéré que la motivation des électeurs comme infraction spécifique, soit insérée dans la loi électorale », précise Forum des As.

Sur un autre chapitre, Médiacongo.net s’intéresse aux travaux du Conseil de sécurité de l’ONU, qui rappelle à la coalition gouvernementale le leitmotiv du « Le peuple d'abord ». Dans une déclaration à la presse publiée mardi par sa Présidence, le Conseil ont également réaffirmé qu’il importait de respecter les engagements pris par le Président Félix Tshisekedi en faveur de la recherche de l’unité nationale, du renforcement de l’Etat de droit et du respect de la liberté d’opinion et d’expression, de la lutte contre la corruption, ainsi que de l’inclusion politique et de la consolidation de la paix.

A en croire ce media en ligne, la cheffe de la MONUSCO, Leila Zerrougui, a fait le point de la situation dans ce pays devant le Conseil de sécurité le 9 octobre. Elle s’est notamment félicitée des nouvelles dynamiques positives en RDC à la suite de la transition pacifique du pouvoir en début d’année.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner