Porte-parole de l’opposition en RDC : Alternance pour la République opte pour Moïse Katumbi

La plateforme Alternance pour la République (AR) a choisi Moïse Katumbi Tchapwe comme « candidat naturel » porte-parole de l’opposition. Elle a par ailleurs invité tous les députés membres du regroupement « Ensemble pour le changement » à la responsabilité. Dans une déclaration à la presse samedi 19 octobre à Kinshasa, la conférence des présidents de la Plateforme AR estime que fort de son assise de l’Opposition, Moïse Katumbi « est de droit éligible à ce poste. »

Pour le secrétaire général de l’AR, Emery Patrice Olongha, avec trois regroupements politiques au sein de l’Assemblé nationale, l’Ensemble pour le Changement est largement majoritaire au sein de l’opposition Parlementaire :

« En tant que président d’Ensemble pour le changement – ayant en son sein trois groupes parlementaires, à savoir : AMK et Alliés, G7 et MS – il n’est que normal et logique que Moise Katumbi soit le candidat naturel à ce poste. »

Dans cet extrait sonore, il demande aux députés et sénateurs membres d’Ensemble de saisir conjointement les bureaux de l’Assemblée et du Sénat en vue de la désignation du porte-parole de l’opposition :

/sites/default/files/2019-10/01019-p-f-kinshasadeclarationarsurporteparoleopposition-00.mp3

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner