Conflits communautaires au Sud-Kivu

Les communautés impliquées dans les conflits dans les hauts plateaux d’Uvira (Sud-Kivu) ont résolu de cesser les hostilités. A l’issue de la conférence pour la paix dans le Sud-Kivu tenue vendredi dernier à Kinshasa, ils ont convenu de participer au dialogue qui sera organisé, à ce sujet, par le gouvernement de la RDC.

De son côté, la communauté Banyamulenge dit qu’elle ne participera pas à un seul dialogue tant que les tueries dans les plateaux de Minembwe se poursuivront. C’est ce qu’a déclaré Moïse Nyarugabo, député national et notable de Minembwe.

Comment analyser cette situation ?

Que faire pour faciliter la cohabitation pacifique des communautés ?

Invités

Théo Ngwabije Kai, Gouverneur de la Province du Sud -Kivu 

Karna Soro, Chef de bureau de la monusco Bukavu 

Juvénal Twaibu, coordonnateur de l'ONG Centre Indépendant des recherches et d’études stratégiques au Kivu 

/sites/default/files/2019-10/22102019-a-f-dec-00.mp3_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner