Ituri : la communauté Bindi appelle au désarmement des miliciens de la FRPI


La communauté Bindi demande au gouvernement de la RDC de conduire jusqu’au bout le processus de démobilisation et désarmement des miliciens de la FRPI, en vue de restaurer une paix durable au sud d’Irumu, après 17 ans des conflits armés qui ont paupérisé cette région. Cette recommandation a été formulée au cours de dialogue intracommunautaire Bindi, qui s’est clôturé dimanche 27 octobre à Gety (Ituri).

Tenu du 25 au 27 octobre, ce dialogue a réuni plus de 800 ressortissants de la communauté Bindi venus de tous les coins de la RDC. Au cours de ces assises, les participants ont salué les efforts du gouvernement provincial et national pour pacifier sud d’Irumu. Il s’agit notamment du regroupement d’environ 900 miliciens au site d’Azita et de leur prise en charge. Selon leur constat, ce processus porte déjà des fruits. Les cas de violations de droit de l’homme (tueries, viols et pillages) ne sont plus enregistrés depuis environ cinq mois. La population circule librement dans la zone.

Par ailleurs, les membres de la communauté Bindi ont demandé au gouvernement de répondre aux revendications des miliciens FRPI, qui se sont engagés à soutenir les efforts du gouvernement pour un paix durable au sud d’Irumu. Cette paix, selon eux, pourra permettre la relance d’activités économiques pour le développement de cette entité.

En outre, les participants ont recommandé l’éclatement de la chefferie de Walendu Bindi en plusieurs autres chefferies et secteurs, en vue de mettre fin aux conflits de succession qui freinent également le décollage de leur entité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner