RDC : l'électricité d'Inga III bénéficiera à la population, assure la présidence de la République

« Ce n’est pas honnête de vouloir opposer le projet Inga III à la population, au motif qu’elle n’en serait pas bénéficiaire », a réagi mardi 29 octobre Nicolas Kazadi, coordonnateur de la commission Quinquennat du chef de l’Etat, après publication du rapport de l’ONG Resource Matters et le Groupe d’études sur le Congo. Selon lui, la société nationale d’électricité recevra une part importante destinée aux Congolais.

Nicolas Kazadi explique pourquoi la moitié de la production prévue d’Inga III a été déjà promise à l’Afrique du Sud :

« Un projet d’une telle ampleur qui est financé par des privés majoritairement, pour le mener à bout, pour mobiliser le financement il faut que la perspective du marché soit solide et crédible. Raison pour laquelle il fallait qu’il y ait un client final sûr et dans la première étape l’Afrique du sud a garanti l’achat de 5 000 mégawatts, c’est-à-dire près de la moitié de la production prévue. »

Selon lui, la population congolaise sera aussi servie. En effet, assure-t-il, la Société nationale d’électricité (SNEL) recevra une partie « et ce que la SNEL recevra ira en partie significative aux populations, et enfin il faut savoir que l’amélioration à court et à moyen terme de la déserte des populations congolaises en électricité ne se fera pas par ce projet parce que ce projet est un projet de long terme. »

Une fois qu’on aura démarrer les travaux, on pourra compter au moins 6 années avant d’avoir le début de production, prévient Nicolas Kazadi.

Dans leur rapport du 28 octobre, l’ONG Resource Matters et le Groupe d’études sur le Congo redoutent que la population congolaise risque de ne pas bénéficier de l’électricité du Projet Inga III. D’après ce document, la quasi-totalité de l’électricité à produire est d’ores et déjà réservée à l’exportation et aux industries minières. Ce rapport présente quelques principaux écueils à une meilleure distribution de l’électricité attendue de ce projet aux populations congolaises.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner