Insécurité à Mambasa : le député Kambale demande au gouvernement des mesures urgentes

Le député national Ezéchiel Barnabas Kambale, de la circonscription électorale de Mambasa en Ituri, demande au gouvernement de prendre des mesures urgentes pour stopper les attaques ciblées contre les localités de Lwemba, Biakato, Teturi et Makumo. Il réagissait ainsi, dans un message de compassion lu devant la presse lundi 4 novembre à Kinshasa, après le meurtre d’un journaliste à Lwemba.

Ezéchiel Barnabas Kambale appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités :

« Le gouvernement est là pour la protection de la population et leur bien. Ça faisait déjà 48 heures qu’il y avait déjà des tracts qui circulaient à Lwemba, qu’il y aurait une attaque qui serait préparé pour saboter les efforts fournis par les équipes de riposte. Nous sommes désolés du fait que les autorités n’ont pas pris des dispositions qui s’imposent pour sécuriser et le centre de santé de Lwemba, et les agents qui travaillent dans la riposte. »

Il fait allusion au meurtre d’un journaliste de la Radio communautaire Lwemba par des hommes armés identifiés aux Maï-Maï dans la nuit de samedi à ce dimanche 3 novembre. La victime avait été impliqué dans les activités de lutte contre la maladie à virus Ebola dans la région.

L’élu de Mambasa demande aux populations de ces localités à collaborer avec les équipes de riposte pour mettre fin à cette maladie :

« Nous appelons la population à collaborer avec les équipes de riposte, afin que nous puissions mettre fin à la maladie à virus Ebola. Et si nous avons quelques poches de milices départ et d’autres, la population est là pour dénoncer auprès des autorités compétentes. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner