Moïse Galibwa aux jeunes : « Nous devons nous consolider pour la paix »

Moïse Galibwa est président du Parlement des jeunes de l’Ituri. Il est à la tête d’une délégation de cette structure de la société civile constituée de jeunes qui séjourne actuellement à Kinshasa pour déposer une motion d’interpellation à l’égard du vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, concernant les atrocités et attaques perpétrées dans le territoire de Djugu.

Invité de Radio Okapi, il souhaite que la situation s’améliore et espère « qu’une réponse sera donnée la semaine prochaine ». Il a aussi demandé à toute la jeunesse de cette province d’intérioriser le message : « Oui à la paix et non à la guerre ».

« Nous ne devons pas nous laisser exploiter par des politiques et nous laisser emporter par leurs intérêts égoïstes. Il est temps que la jeunesse prenne conscience et dise ‘’oui à la paix, et non à la guerre’’ Nous devons nous consolider pour la paix », a indiqué Moïse Galibwa.

Il demande aux autorités de créer des emplois pour donner de l’occupation aux jeunes pour les dissuadera de se faire enrôler dans les groupes armés.

Moïse Galibwa répond aux questions de Kelly Nkute.

/sites/default/files/2019-11/web-invite_moise_gwaliba_parlement_jeunes_ituri.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner