Ituri : les journalistes de la Radio communautaire de Lwemba vivent en clandestinité

Les journalistes de la Radio communautaire Lwemba à Mambasa (Ituri) disent vivre en clandestinité ces derniers temps, à cause des menaces de mort qu’ils reçoivent de la part des combattants Maï-Maï.

Cette situation perdure depuis le meurtre de leur confrère Paluku Mahamba Papy, abattu par des hommes armés, le 2 novembre. Ces miliciens les accusent de continuer à sensibiliser la population sur la maladie à virus Ebola au sein de leur organe de presse. Par peur des représailles, cette station de radio n’émet plus depuis lundi 11 novembre.

L’organisation de défense des droits de l’homme Convention pour le développement des peuples forestiers (CODEPEF) condamne ces menaces et appelle les autorités à prendre des dispositions pour la sécurité des journalistes.

L’administrateur du territoire de Mambasa, Idriss Koma, confirme ces menaces et promet des dispositions pour garantir la sécurité des professionnels des media. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner