Le Potentiel : 10 milliards USD de budget en 2020 à l’épreuve du réalisme !

Revue de presse du mardi 19 novembre 2019.

10 milliards de dollars américains, c’est le montant aligné dans le projet de budget 2020 en examen à l’Assemblée nationale depuis lundi. Par rapport au budget de l’exercice 2019, le bond est spectaculaire, tout autant le défi en termes de mobilisation des recettes, constate Le Potentiel.

Le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, y croit. Mais, l’opinion publique paraît sceptique. Au Parlement, c’est le réalisme qui est à l’épreuve. Au nom du pragmatisme, les députés et sénateurs ont le devoir d’adopter un projet de budget qui prend réellement la capacité contributive de l’Etat congolais, écrit le quotidien.

Faut-il céder au discours politique et sacrifier le réalisme qui doit rythmer tout projet budgétaire ? C’est l’énigme à laquelle seront confrontés jusqu’au 15 décembre 2019-date de la clôture de la session en cours-les deux chambres du Parlement, poursuit Le Potentiel qui évoque deux logiques qui s’affrontent : la vérité des chiffres en prenant en compte la capacité contributive de l’Etat congolais, et le discours politique qui aligne de grands projets, sans prendre préalablement en compte les prédispositions de l’Etat congolais à les financer, sans briser en même temps l’équilibre budgétaire.

Le Phare reste factuel et renseigne que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba était l’homme le plus heureux au Palais du peuple, lors de l’examen du projet de budget de l’Etat de l’exercice 2020.

Contrairement aux habitudes, il n’y a pas d’attaques frontales contre lui, notamment celles appelant au rejet pur et simple du budget. Quelques critiques émises étaient toutes positives, dites constructives, en vue de pousser le gouvernement à améliorer davantage la mobilisation des recettes ainsi que leur répartition aux différents secteurs de la vie nationale, fait observer le journal.

L’Agence congolaise de presse (ACP) revient sur l’exposé du chef de l’exécutif national qui a relevé les données chiffrées des 15 axes du programme d’action de son équipe gouvernementale, qu’il avait présenté aux élus nationaux, il y a quelques semaines.

Ces axes sont notamment la pacification du pays, le renforcement de l’autorité de l’Etat et la promotion de l’Etat des droits, la dynamisation de la diplomatie, la lutte contre la corruption et les crimes économiques, l’amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles, l’amélioration du climat des affaires, détaille l’Agence.

Toujours au sujet du budget 2020, Zoom-eco.net évoque 19 mesures drastiques en ce qui concerne les recettes fiscales, douanières et non fiscales mais aussi les services d’assiette.

Il s’agit entre autres de la révision à la hausse du prix de la carte de travail pour les étrangers, la connexion du ministère de l’Agriculture au système SYDONIA Word et l’approbation et la signature de l’Avenant n°9 à la Convention du 11 août 1969, avec PERENCO, complète le média en ligne.

Affaire Dolly Makamba, les Léopards

Forum des As s’intéresse au procès du meurtre de l’administrateur général de l’hôpital Vijana et indique que le ministère public a requis 10 ans de prison contre le ministre provincial de l’Intérieur, Dolly Makambo. Il a aussi exigé une somme de 100 millions USD à titre de dommages et intérêts.

Au total, quatre chefs d'accusation sont retenus à charge des prévenus. Il s'agit de l'incitation aux actes contraires au devoir et à la discipline, l'arrestation arbitraire, les tortures et le meurtre, rappelle le quotidien.

Le sport capte aussi l’attention de la presse congolaise qui revient sur les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN)-Cameroun 2021. Dépêche.cd titre : « Encore un nul pour les léopards ». 2-2 était le score final.

Un nul qui repousse les fauves congolais à la 3ème position du classement provisoire du groupe D avec 2 points derrière la Gambie et le Gabon tombeur de l’Anglola 2-1 respectivement premier et 2ème avec chacun 4 points et l’Angola reste au bas de l’échelle avec 0 point.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner