RDC : les députés du Nord-Kivu « vivement préoccupés » par la montée de tueries à Beni

A l’issue de leur rencontre lundi 18 novembre à Kinshasa avec le ministre délégué à la Défense, les députés du Nord-Kivu se disent « vivement préoccupés » par l’augmentation des cas de tueries à Beni en depuis quelques jours. Plus de 50 personnes ont été tuées dans les 7 derniers jours.

« Autant que notre armée est en train d’évoluer dans la forêt pour récupérer le bastion de l’ennemi, mais dans tous les milieux urbains et péri-urbains, l’ennemi ne cesse de tuer jour pour jour nos populations. Depuis 7 jours, nous comptons 50 personnes tuées. Et c’est chaque nuit que cela se fait », a déploré le député Paul Mohindo.

Il invite le gouvernement à prendre rapidement des mesures pour protéger la population.

« Là où l’ennemi a tué, il n’y a pas eu de réaction directe pour aller tuer l’ennemi. Nous pensons que notre armée doit tout faire pour protéger la population. Que le gouvernement prenne vite de mesure pour protéger la population », a recommandé Paul Mohindo.

Tout en saluant le lancement des offensives, le chef de la délégation des élus du Grand Nord invite par ailleurs la MONUSCO à s’impliquer dans l’appui des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) par des frappes aériennes contre les rebelles.

« La MONUSCO a beaucoup d’aviations pour faire des attaques aériennes, chose qui ne se fait pas. Il est inconcevable qu’avec tous les généraux et beaucoup de fonds décaissé que les résultats ne soient pas rassurants. Nous lançons un appel à nos forces armées, à la Police et surtout à la MONUSCO, de reprendre conscience », a interpellé Paul Mohindo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner