RDC : au moins 54 personnes tuées à Beni en une semaine

Situation sécuritaire au Nord-Kivu : 54 civils tués en l’espace de sept jours dans le territoire de Beni par les ADF. Une situation qui occasionne le déplacement de plusieurs ménages vers des endroits supposés sécurisés. La société civile dénonce la multiplication de ces attaques malgré les opérations en cours menées par les FARDC

 

Comment analyser cette situation ?

 

Invités :

 

-Paul Muhindo, Député national élu du territoire de Beni au Nord-Kivu. Il est Porte-parole du parti politique RCD/KML et président du Caucus des députés du Grand Nord au Nord-Kivu.

-Adrien Mushomo, Porte-parole du parti politique UNC, membre de la coalition au pouvoir.

-Jean-Jacques Wondo, Analyste politique. Il est diplômé de l’Ecole royale en Belgique. Breveté des Hautes études de sécurité et de défense, il vient de publier un ouvrage intitulé : « Sociologie politique militaire africaine ».

 

/sites/default/files/2019-11/19112019-p-f-bloc_dec_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner