Kinshasa : Gabriel Mokia aux arrêts

Gabriel Mokia, candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018, a été arrêté mardi 26 novembre à Kinshasa. Il est poursuivi pour tentative de meurtre.

D’après le commissaire provincial de la police, général Sylvano Kasongo, M. Mokia a été entendu par un officier de la police judiciaire à la suite de la convocation lui lancée la semaine dernière.

Après son audition, il a été arrêté et déféré au parquet près le tribunal de grande instance de la Gombe. Le général Kasongo affirme que le prévenu « a expliqué l’acte d’agression commis par lui à l’aide de son véhicule contre mademoiselle Lisombo Poso », en date du 22 novembre :

« Ç’a été fait sciemment. Après la discussion entre son garde du corps et la victime, lui (Mokia) est venu avec son véhicule pour cogner la dame (…) Ce n’était pas un accident de circulation puisque. »

/sites/default/files/2019-11/271119-p-f-kin_general_sylvano_kasongo_sur_arrestation_mokia-00.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner