La CENCO prône l’élaboration d’un programme d’urgence sur la situation sécuritaire à Beni et Minembwe


 

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a appelé lundi 25 novembre à l’élaboration d’un programme d’urgence pour faire face à la résurgence d’insécurité à Beni et à Minembwe dans l’Est de la RDC.

Ce programme, selon un communiqué  de la CENCO de lundi 25 novembre et signé par son président, Mgr Marcel Utembi, vise à créer un climat d’apaisement et de mettre définitivement fin aux hostilités dans cette partie du pays.

La CENCO propose par ailleurs de restaurer l’autorité de l’Etat au travers des services de la police nationale, de l’armée, de la migration, afin de sortir cette partie du pays de l’arbitraire. Elle appelle à réaliser un programme de solidarité nationale pour assurer une aide humanitaire aux personnes sinistrées en l’occurrence les déplacés, mais aussi les personnes restées sur place dans les zones à conflits.

"Faute de solution appropriée, la situation qui perdure à Beni-ville et Territoire ainsi que dans les Hauts Plateaux de Minembwe risque d’entraîner le pays dans un cycle de violence qui empêchera l’amélioration des conditions de vie des congolais et la stabilité du pays, " peut on lire dans le communiqué. Aussi, la CENCO souhaite la tenue d’un dialogue national pour favoriser un climat de justice, de paix et de réconciliation entre les communautés antagonistes.

Les affrontements armés de Minembwe, indique Mgr Marcel Utembi, sont alimentés par des troupes étrangères qui se servent de ces conflits pour se battre sur le territoire congolais. Relativement à ces évènements malheureux, dit-il, il faut se mettre à l’écoute des communautés en conflits dont la solution durable ne peut se passer de l’implication des notabilités locales sous le leadership du Gouvernement congolais. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner