Ituri : les députés provinciaux non-signataires de la destitution de Jean Bamanisa demandent l’implication de Félix Tshisekedi

Les députés provinciaux de l’Ituri non-signataires de la motion de défiance contre le gouverneur de province, Jean-Bamanisa, demandent au Chef de l’Etat de s’impliquer pour mettre fin au différend entre l’assemblée provinciale et le gouvernement provincial. Ils l’ont affirmé au cours d’un point de presse samedi 30 novembre à Bunia, au lendemain de la déclaration de leurs collègues signataires de la motion demandant Félix Tshisekedi d’obliger le gouverneur déchu à lui remettre sa démission, conformément à la loi.

Ces députés non-signataires, treize au total, précisent que la déclaration de leurs collègues n’engageait pas l’ensemble des députés provinciaux de l’Ituri.

Dans leur déclaration, lue par le député Lopa Koli, ils demandent au chef de l’Etat « de s’impliquer personnellement dans la situation qui engage actuellement les deux institutions politiques de la province de l’Ituri en privilégiant la voie de la Paix. »

/sites/default/files/2019-12/12_2019-p-f-_bunia_declaration_des_deputesnonsignataires_motionnaires-00.mp3

Les membres de diverses associations culturelles de l’Ituri demandent aussi à Felix Tshisekedi de retourner le gouverneur Jean Bamanisa Saidi à Bunia pour qu’il exerce ses fonctions. Au cours d’un point de presse tenu le même samedi à Bunia, ils ont relevé des irrégularités dans la procédure de la motion de défiance votée par les députés provinciaux contre M. Bamanisa.

Deux jours auparavant, des députés provinciaux de l’Ituri avaient par contre demandé au président Tshisekedi d’obliger le gouverneur Bamanisa, frappé par une motion de défiance depuis le 20 novembre dernier, de lui remettre sa démission, conformément à la loi.

Ce dernier est accusé d’avoir illégalement vendu 12 lingots d’Or saisis par la justice militaire au profit de l’Etat congolais. Le mauvais état des routes sur l’ensemble de la province, l’outrage à l’assemblée provinciale, les menaces proférées contre certains députés provinciaux font partie de griefs contre le gouverneur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner