Que dit la loi congolaise à propos des clips et chansons obscènes ?

Les clips et chansons obscènes sont diffusées à longueur de journée dans les télévisions publiques et privées, ainsi que dans les radios. Ces clips montrent souvent des danseuses à moitié vêtus en train d’exhiber des pas des danses érotiques, assaisonnées parfois par des discours qui choquent le moral. Les enfants sont souvent exposés à ce genre de contenus inappropriés. Et pourtant, les artistes doivent en principe déposer les supports des clips et chansons pour validation à la commission nationale de censure des chansons et des spectacles avant toute diffusion dans les médias. - A quelles sanctions s’exposent les auteurs de ces chansons et clips obscènes diffusés dans les médias ?

Jody Nkashama discute de ce sujet avec Kelekelo Imbamba, directeur de l’administration et des finances de la commission de Censure.

/sites/default/files/2019-12/19122019-service-les-sanctions-aux-quelles-s-exposent-leurs-auteurs-des-chansons-et-clips-obsenes_51_minutes_53_secondes.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner