Menace de rupture de fourniture d’eau à Kinshasa : le ministère des Finances renvoie la balle à la REGIDESO

Dans un communiqué publié le samedi 21 décembre, le ministère des Finances a indiqué qu’il ne pourrait être tenu pour responsable des contraintes financières de la Régie de distribution d’eau (REGIDESO). Il incrimine plutôt le management de cette société.

La société connait beaucoup des difficultés de fonctionnement depuis quelques mois dans la capitale. Parmi les causes de ces difficultés, l’intersyndicale de la REGIDESO accuse le Gouvernement de ne payer ses factures. L’intersyndicale a demandé le paiement urgent de 5 140 000 dollars pour renouveler le stock des intrants de traitement d’eau.

Selon le ministère des Finances, la situation des arriérés de paiement des factures de consommation d’eau par l’État congolais à la REGIDESO est bel et bien prise en charge par le Gouvernement de la République. Ce dernier a déjà pris des dispositions particulières pour assurer un apurement graduel de ces factures.

« En dépit des contraintes économiques et financières qui imposent au Gouvernement une rationalisation de ses dépenses, le ministère des finances spécifie que les engagements contraignants de l’État ne sont aucunement mis en souffrance », souligne le communiqué.

Ce dernier rappelle que depuis 24 avril 2009, date de la signature du décret du Premier ministre Adolphe Muzitu établissant la liste d’entreprises publiques transformées en société commerciales, établissements publics et services publics, la REGIDESO a cessé d’être une entreprise de l’Etat. 

Ce qui fait dire au ministère des Finances « qu’il ne pourrait être tenu pour responsable des contraintes financières de la REGIDESO. Celles-ci relèvent avant tout de son propre management et de la gestion interne de sa trésorerie ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner