Lutte contre Ebola : faible engagement en milieu universitaire de Butembo

La communauté universitaire de Butembo ne s’est pas profondément engagée dans la lutte contre Ebola, a indiqué mardi 31 décembre à Radio Okapi le professeur Augustin Kahindo Muhesi, enseignant à l’Université catholique du Graben et consultant en communication dans la lutte contre Ebola au compte de l’UNICEF. Selon lui, certaines pratiques qui sont à la base de la contamination d’Ebola ont été observées dans le milieu universitaire, pourtant interdites par le personnel soignant.

« Les kits de lavage des mains n’ont pas été utilisés à bon escient. Aujourd’hui, il y a des universités où (…) on ne trouve pas ces kits fonctionner. Ce qui (preuve) qu’effectivement il y a eu faiblesse en termes d’engagement communautaire », a expliqué Kahindo Muhesi.

En outre, a-t-il poursuivi, les gens se saluaient à la main pendant de grandes manifestations universitaires, « en oubliant qu’Ebola sévissait » dans la zone.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner