Kasaï : un officier militaire condamné à mort pour le meurtre d’un commerçant à Luiza

La Cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental a condamné à mort, mercredi 8 janvier, le major Monga. Il est reconnu coupable du meurtre d’un commerçant à Luiza en fin d’année dernière. Trois autres personnes ont été condamnées dans ce dossier jugé en procédure de flagrance.

Parmi elles, le major Apuka condamné à 20 ans de prison pour incitation de militaire à commettre un acte contraire à la loi. Un autre officier écope de 12 mois de prison. C’est le major Yav, reconnu coupable de menace d’attentat.

Le dernier condamné n’est pas un membre des forces de l’ordre : Mbuji alias « Ninja ». Il écope de 5 ans de prison pour recel d’objets volés. La Cour a acquitté le dernier accusé, Tshibangu alias « Mandela ».

Ce verdict réjouit le responsable de l’Association pour la promotion des droits de l’homme (APDH) à Luiza, Me Crispin Kawulu.

Il est l’un des membres de la société civile qui ont alerté l’opinion après le meurtre du commerçant. Selon lui, la condamnation de ces militaires va interpeller leurs collègues qui commettent des exactions dans cette partie du Kasaï-Central.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner