Ituri : 80 engins explosifs non explosés découverts en 2019 (ONU)

Quatre-vingts engins explosifs non explosés ont été découverts et détruits dans la province de l’Ituri en 2019, selon un rapport publié mardi 7 janvier à Bunia par UNMAS, le Service d’action antimines de l’ONU. Selon Alfred Ayiko, responsable de ce service en Ituri, la plupart de ces mines ont été découvertes dans les territoires d’Irumu et de Djugu, théâtres des conflits armés.

La semaine dernière encore, une grenade a été retrouvée au quartier Bankoko de Bunia et une mine antipersonnel, à Nyakunde, à environs 40 kilomètres au sud de la ville.

Alfred Ayiko appelle la population locale à la prudence.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner