RDC : au moins 701 personnes tuées en 2019 dans les conflits communautaires à Djugu en Ituri, selon un rapport de l’ONU

Dans un rapport publié le week-end dernier, le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme a révélé qu’au moins 701 personnes ont été tuées dans les conflits communautaires dans le territoire de Djugu en Ituri. Selon le directeur de ce bureau, la grande majorité des victimes des attaques semble avoir été visée en raison de leur appartenance à la communauté Hema, dont au moins 402 membres ont été tués entre décembre 2017 et septembre 2019.

Pour le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme, il pourrait s’agir des crimes contre l'humanité ou de génocide.

-Quelle lecture faire de ce rapport ?

 

Invités :

 

-Abdoul Aziz Thioye, Directeur du Bureau conjoint des Nations-Unies aux droits de l’Homme.

-Me André Lite, Ministre des droits humains du gouvernement congolais.

-Xavier Maki, Directeur exécutif de l’ONG Justice plus, basée à Bunia en Ituri.

 

 

/sites/default/files/2020-01/13012020-a-f-dec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner