RDC : les médecins du SYMECO menacent d’aller en grève


Les médecins de la République démocratique du Congo, affiliés au sein du Syndicat des médecins du Congo (SYMECO) menacent d’aller en grève. Lors d’un point de presse tenu à Kinshasa, ils ont accordé au gouvernement congolais un préavis de grève de six jours ouvrables à dater de mercredi 15 janvier.

Le SYMECO estime que les différentes démarches menées auprès des ministères de la Santé, de la Fonction publique, du Budget et des Finances en vue de l’amélioration de leurs problèmes socioprofessionnels sont restées infructueuses.

Ces médecins regrettent que non seulement le gouvernement n’engage aucune discussion avec eux jusqu’à présent, mais aussi aucune audience ne leur est accordée à tous les ministères concernés.

« Depuis que le cahier de charges a été déposé, il n’y a pas eu de suite. Raison pour laquelle les médecins ont tenu des assemblées générales et des conseils provinciaux à l’issue desquels il a été demandé au bureau exécutif national de déposer un préavis de grève de 6 jours ouvrables à dater de ce jour et expire le 25 janvier 2020 », a affirmé Dr Juvenal Muanda, secrétaire exécutif du SYMECO.

« A défaut des négociations, les médecins seront appelés à enclencher la grève mais aussi à imputer au gouvernement de la république la responsabilité de toutes les conséquences fâcheuses éventuelles de cette grève », a-t-il ajouté.

Au nombre de leurs revendications figurent entre autres la paie de tous les médecins non payés au cours de l’exercice budgétaire 2020, la promotion aux grades et la paie de chaque médecin à son grade statutaire.

« En réalité, notre cahier de charges comporte 5 points dont les conditions de travail et justement les conditions environnementales du travail du médecin. Les conditions de travail, c’est à la fois le plateau technique, les médicaments, et les infrastructures », a conclu M. Muanda

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner