RDC : les infirmiers appellent à l’amélioration de leurs rémunérations

Dans une déclaration faite jeudi 17 janvier à Kinshasa devant les médias, l’Union nationale des infirmiers du Congo (UNIC) interpelle le chef de l’Etat pour que la situation socioprofessionnelle de l’infirmier s’améliore au cours de cette année 2020.

« Notre profession d’infirmer se taille une place de plus en plus méritée dans le système sanitaire national pour le développement durable. Nous devons donc être unis pour l’amélioration des rémunérations », a affirmé le secrétaire général de l’UNIC, Joseph Kibangula.

Cette interpellation intervient après le préavis de grève des médecins du SYMECO, qui menancent d’aller en grève, si leurs revendications ne sont pas prises en compte. Les médecins demandent notamment l’amélioration de leurs salaires et le paiement de médecins non encore payés.

Pour le secrétaire général des infirmiers œuvrant dans les structures publiques, le traitement du corps médical est sélectif de la part du gouvernement qui ne privilégie nullement les conditions de travail des infirmiers.

« Quant à nous, l’année 2020 est une année verte. C’est-à-dire, zéro infirmer sans salaire, zéro infirmier sans primes, zéro infirmer sans numéro matricule et zéro infirmier sans statut spécifique », a annoncé Joseph Kibangula.

Vous pouvez le suivre dans cet extrait sonore.

Son

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner