RDC : les chefs des confessions religieuses appelés à réconcilier les personnes en zones de conflits

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Leïla Zerougui a demandé aux chefs des confessions religieuses à contribuer à la réconciliation des personnes qui vivent dans les zones des conflits. Elle a lancé cet appel, vendredi 17 janvier, lors des échanges qu’elle a eus avec eux.

« J’ai essayé de leur demander d’aider leurs populations qui sont en détresse dans des zones de conflits, de faire ce travail de réconciliation », a affirmé Leïla Zerougui.

Avec les responsables des confessions religieuses, la patronne de la MONUSCO a aussi échangé des questions de la sécuritaire dans l’Est de la RDC et les nouvelles dispositions du mandat de la MONUSCO.

Selon elle, toutes les institutions sont des partenaires de la MONUSCO, qui travaille en étroite collaboration avec le gouvernement, les FARDC et la police nationale.

Les chefs des confessions religieuses, conduits par Delphin Elebe, président de la Commission d’intégrité et de médiation électorale (CIME) se sont dit satisfaits.

Delphin Elebe appelle la population à soutenir les FARDC et la police nationale congolaise pour mettre un terme aux groupes armés dans la partie Est du pays.

« Nous allons continuer à travailler, dans la sensibilisation. Nous sommes un grand peuple, nous avons une grande armée et une grande police et nous avons toutes les capacités de surmonter les épreuves », a-t-il indiqué.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner