RDC : Félix Tshisekedi menace de limoger tout ministre subversif

Dans une interview accordée à Radio Vatican le week-end dernier, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a qualifié la coalition FCC-CACH d’accident de l’histoire auquel le peuple n’était pas préparé.

Et s’exprimant devant la diaspora congolaise, dimanche à Londres, le Président Tshisekedi a dénoncé certaines pressions que subissent quelques ministres de la coalition au pouvoir. Il promet de virer du gouvernement tout ministre qui ne suivra pas ses instructions.

Le Chef de l’Etat n’exclut pas la dissolution du Parlement en cas de crise ; tout en précisant que cela n’est pas sa première intention.

 

Comment analyser ces propos du Chef de l’Etat ?

 

Invités :

-Professeur Jean-Paul Tshilumbayi, Avocat. Il est député provincial et cadre de l’UDPS, parti membre de la coalition au pouvoir.

-Steve Kivuata, Secrétaire général du parti politique Nouvel élan. Il est aussi le Porte-parole du Coordonnateur de la coalition Lamuka.

-Professeur Félicien Kabamba, Professeur à la faculté des sciences sociales, département des sciences politiques et administratives de l’Université de Kinshasa. Il est aussi chercheur au centre d’études politiques de cette université.

 

 

/sites/default/files/2020-01/20012020-a-f-dec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner