Ituri : le député Emmanuel Leku appelle les communautés de Mahagi et Djugu à la paix

Le député national Emmanuel Leku Apobo a invité mercredi 22 janvier les populations de Mahagi et de Djugu à se réunir pour se dire des vérités, afin de trouver une solution face aux attaques récurrentes sur ces deux territoires de l’Ituri. Il l’a affirmé sur les ondes de Radio Okapi, après l’attaque, lundi dernier, de huit villages par les assaillants. 

L’élu de Mambasa craint que ces atrocités, provoquées par les miliciens du groupe armé CODECO, se généralisent entre ces communautés. 

Il recommande aux fils et filles de l’Ituri à éviter de communautariser cette crise de peur qu’elle ne dégénère comme dans les années 1999 à 2003. Il demande aux différentes communautés de conjuguer plutôt les efforts en vue de trouver une solution durable à cette crise, qui s’intensifie dans ces deux territoires.

« On veut communautariser cette histoire de CODECO. Les assaillants viennent plus de Djugu, mais ils disent qu’ils sont Lendu quand ils vont attaquer à Mahagi.  Je crains que les populations de Mahagi se prennent en charge. Ça risque d’être des communautés qui se battent entre elles », a-t-il prévenu.

Le député Leku Apobo demande aux communautés de Mahagi et de Djugu qui se réunir le plus tôt possible autour d’une table pour mettre fin à ce conflit, qui risque de dégénérer.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner