Ituri : un couvre-feu décrété à Mongwalu

Un couvre-feu a été décrété depuis deux jours à Mongwalu, cité manière située à près de 85 kilomètres de Bunia en territoire de Djugu. Il est observé de 22h00' à 5h00’, heures locales. Le bourgmestre de cette commune rurale de l’Ituri a indiqué samedi 25 janvier avoir pris cette mesure pour combattre la criminalité. Cette décision est saluée par la population locale, qui espère qu’elle pourra permettre aux forces de sécurité de mettre la main sur des bandits dont certains se sont évadés du cachot et qui opèrent avec des armes de guerre.

Le dernier cas en date remonte au mardi dernier, où trois personnes cagoulées, armées de machettes et couteaux ont dépouillé un motard et ses clients de 2,1 millions francs congolais (12 350 USD).

La semaine dernière, un groupe de femmes est tombé dans une embuscade des criminels. Ces derniers ont emporté des téléphones portables ainsi que de l’argent.

Le bourgmestre de la commune de Mongwalu, Jean-Pierre Bikilisende, s’en inquiète. Il fait état de tracts jetés par des bandits, de « certains hors-la-loi locaux qui s’adonnent à la drogue », de dépravation des mœurs...

La population salue cette mesure, qui vise à améliorer la situation sécuritaire. Celle-ci s’est détériorée après l’évasion à la fin de l’année dernière de plusieurs bandits du cachot de Mongwalu, selon Remy Kangela, membre local de l’ONG Voix des sans voix.

L’autorité municipale précise que ce dispositif sera levé lorsque que la situation sécuritaire sera stable.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner