Kinshasa : l’ISTA va traduire en justice les 12 étudiants définitivement exclus pour troubles

Les douze étudients définitivement exclus de l’Institut supérieur de techniques appliquées (ISTA) seront traduits en justice, a annoncé lundi 27 janvier, le directeur général de cette institution universitaire, Pr Pierre Kasengedia Mutumbe. Selon lui, ces étudiants ont encore tenté de venir créer du désordre après avoir été renvoyés, mais la situation a été maitrisée.

« Nous avons été informés de leur plan machiavélique qui consistait à nous attaquer et nous avions informé M. le ministre Thomas Luhaka, notre ministre de tutelle. Nous avions informé toutes les autorités de la police et des services de l’intelligence. La situation est pour le moment calme », a relaté Pr Pierre Kasengedia.

Il a indiqué que lui et son comité de gestion ne se laisseront pas « intimider par des gens qui ne comprennent pas ce qu’est le monde. »

« Nous, nous représentons l’Etat, nous sommes des mandataires. Nous leur disons officiellement, nous n’allons pas revoir cette décision, et nous allons enclencher le processus pour les traduire devant les instances judiciaires. Ils vont devoir répondre de leurs actes. Ils sont venus ici, ils ont saccagé, ils ont perturbé le déroulement des études. C’est inacceptable. Nous ne pouvons pas accepter cela », a décrié le DG de l’ISTA.

Vendredi 24 janvier dernier, le comité de gestion de l’ISTA avait définitivement exclu douze étudiants. Il leur est reproché collectivement des coups et blessures sur la personne du Vice-Président des Etudiants de l’ISTA-Kinshasa, mais aussi la destruction méchante du bureau de coordination estudiantine de cette institution.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner