Droits de l’homme en Ituri : Michelle Bachelet palpe du doigt la réalité des victimes des violences intercommunautaires à Djugu

Décryptage

En marge du 1er forum du Fonds national REDD+ (Fonared), le coordonnateur adjoint de cette structure, Victor Kabengele, a fait part de la perte continue d’importants pans du couvert forestier de la RDC. C’était au cours d’un entretien que dernier a accordé à Honoré Misenga Kalala.

Brèves

*Nous ouvrons cette page de nouvelles en bref avec la Monusco à Djugu, en Ituri. Depuis l’attaque le 16 janvier dernier d’une dizaine de villages du territoire de Djugu par des hommes armés non identifiés, la Mission onusienne a rapidement déployé ses soldats afin de faire fuir les assaillants et aussi décourager toute éventuelle récidive. Selon des sources locales, au moins trois personnes ont été tuées et plus de 400 maisons incendiées, de même qu’un grand nombre de personnes déplacées ont fui vers le sud-ouest de Djugu-centre, suite à ces violences.

** Autre action de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo, cette fois-ci à Goma, dans la province du Nord-Kivu, c’est celle de ses casques bleus indiens. Ceux-ci ont sauvé plusieurs vies des civils ainsi que leurs biens en éteignant un incendie qui s’était déclaré mercredi le 22 janvier dernier dans une zone civile de l’aéroport international de Goma.

***Enfin, dans un tout autre volet, 1 milliard de dollars américains, c’est l’enveloppe que la Banque mondiale apporte à la RDC pour appuyer la gratuité de l’enseignement de base. Le lundi dernier, le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la RD Congo, Jean Christophe Carret, a discuté avec le premier ministre Ilunga Ilunkamba des modalités de cet appui. Pour le représentant de la Banque mondiale, une partie de l’argent devra notamment permettre au gouvernement congolais de construire en urgence de nouvelles classes nécessaires pour absorber l’afflux important d’élèves supplémentaires enregistrés à la suite de la gratuité.

Invité

 Mme Corrine N’daw est la directrice résidente d’Oxfam en RDC. Cette ONG internationale vient de publier, en marge du forum économique mondial tenu à Devos en Suisse, un rapport sur les inégalités dans le monde. D’un côté, une poignée de personnes qui s’approprient les richesses, de l’autre, la majorité, plus de 6,9 milliards de personnes, beignent dans la pauvreté. La RDC et l’Afrique en général n’échappent à cette réalité. Mme N’daw répond aux questions de Jean-Pierre Elali Ikoko.

Nouvelle de province

Réconciliation et justice, c’est la formule que propose une équipe d’experts internationaux pour fermer définitivement la page de la crise au Kasaï. Cette équipe séjourne à Kinshasa depuis le 13 janvier dernier et est venue accompagner les autorités congolaises dans la mise en œuvre des recommandations formulée par d’autres experts de l’ONU, dont celle de la mise en place d’une commission « Vérité et Réconciliation ».

Question aux Nations unies

La question de ce dimanche est en rapport avec les crimes commis en RDC et l’impunité. Elle a été posée à Mme Leila Zerrougui, à la conférence de presse des Nations unies le 15 janvier dernier.

Agenda

27 janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste

2 février : Journée mondiale des zones humides

Bonne écoute

/sites/default/files/2020-01/260120-p-f-magun_399web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner