RDC : environ 10 millions USD collectés au titre de l’Impôt professionnel sur les rémunérations au mois de janvier

Le trésor public congolais a collecté 18 milliards des Francs congolais, soit environ 10 millions USD, au titre de l’Impôt professionnel sur les rémunérations (IPR) pour le seul mois de janvier 2020. L’information a été donnée lundi 3 février à Kinshasa par la ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo, au cours d’une conférence de presse.

Le prélèvement de l’IPR en RDC n’a commencé qu’en janvier 2020.

Selon Yolande Ebongo, en prélevant cet impôt, le gouvernement ne fait qu’appliquer les lois qui ont été votées au parlement.

De son côté, le collectif de syndicats, associations et personnalités de l’Enseignement supérieur et universitaire dénonce la manière dont cet impôt a été prélevé par le gouvernement. Ce collectif estime que les pourcentages à prélever selon les catégories des fonctionnaires, n’ont pas été respectés.

Quelle est l’importance de l’IPR dans les finances publiques congolaises ?

Que faire pour ne pas préjudicier les assujettis à cet impôt ?

Invités :

-Yolande Ebongo, Ministre de la Fonction publique.

-Professeur David Lubo ya Mbele, Président du Collectif des Syndicats, associations et personnalités de l’Enseignement supérieur et universitaire.  

-Fabrice Ngabo, Chercheur en fiscalité et finances.

/sites/default/files/2020-02/04022020-a-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner