Ituri : 10 personnes tuées par de présumés ADF dans deux localités de territoire de Mambasa

Dix personnes ont été tuées par de présumés ADF dans deux localités de la chefferie de Babila Babombi en territoire de Mambasa. Il s'agit des villages Makeke et Lukaya.

Selon L'administrateur du territoire adjoint chargé des Finances faisant l'intérim de son titulaire en mission, ces assaillants ont coupé à la machette des habitants à la mi-journée de dimanche 9 février sans être inquiétés.

Il indique que d'abord c'est le village de Makeke qui a subi l'incursion de ces assaillants.   Ces derniers, armés des fusils et armes blanches ont coupé à la machette 7 personnes qui se trouvaient dans leurs champs. Un autre groupe de ces assaillants s’est dirigé vers le village de Lukaya. Dans cette entité, trois personnes ont été lâchement décapitées par ces rebelles.

L'administrateur adjoint Michel Angomba souligne que les militaires FARDC en provenance du Nord-Kivu sont arrivés dans ces villages quelques heures après l'incursion. Il ajoute qu’une « panique totale règne dans plusieurs villages de la chefferie de Babila Babombi à la limite avec le territoire de Benie.

Au total 57 personnes sont déjà tuées en espace d'une semaine par des présumés dans ADF dans le Territoire de Mambasa. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner