Kisangani : l’insécurité sévit au marché central

L’insécurité s’intensifie au marché central de Kisangani et ses alentours, a indiqué jeudi 13 février le maire de la ville, Jean Louis Alasso, s’adressant aux vendeurs et vendeuses du marché. Des inciviques s’adonnent au vol des biens de la population aussi bien le jour que la nuit.

Pour mettre fin à cette insécurité, Jean Louis Alasso propose de renforcer l’éclairage du marché :

« Aujourd'hui, tout le monde dit qu’il y a l’insécurité au marché surtout à 19h 00. Nous sommes arrivés ensemble, de commun accord avec les opérateurs économiques à éclairer suffisamment le marché c'est-à-dire que chaque opérateur économique va placer un projecteur devant sa boutique, devant son magasin pour éclairer le marché ».  

Le maire propose également l'identification les sentinelles. Il souhaite que tous les gardiens soient revêtus de gilet de couleur vert-citron, afin qu’ils ne soient pas confondus aux malfrats qui opèrent dans ce marché.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner