Santé : au moins 60 centres de santé fermés dans la province de Lomami

Plus de 60 centres de santé sont fermés depuis le samedi 15 février dans la cité de Ngandajika, dans la province de Lomami. Ces centres fonctionnent de manière anarchique.

D’après l'administrateur du territoire Alexandre Kayumba, de nombreux malades meurent après avoir reçu des soins administrés par un personnel non-qualifié œuvrant dans ces structures ‘’non viables.’’

Pour sa part, le gestionnaire de l’hôpital général de référence affirme que l’hôpital accueille régulièrement des malades en état critique longtemps gardés dans des structures privées de la cité de Ngandajika.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner