Ituri : les casques bleus vont multiplier les patrouilles pour protéger les civils

Le nouveau commandant de la Force de la MONUSCO, le Lieutenant-général Ricardo Costa Neves affirme avoir instruit les casques bleus de multiplier les patrouilles pour la protection des civils en Ituri. C’était au cours de sa première visite samedi 22 février à Tchabi et Aveba au sud Irumu ainsi qu’à Roe en territoire de Djugu.

Il a précisé, au cours d’une conférence de presse à Bunia, que la MONUSCO travaille en collaboration avec le gouvernement, les FARDC et la police pour éradiquer les différents groupes armés actifs en Ituri.

« Le message que j’ai livré à toutes les troupes dans le secteur Nord ce qu’elles doivent sortir de leurs bases, elles doivent patrouiller, rencontrer la population et que la population doit se sentir en sécurité. Les casques bleus doivent toujours agir de concert avec tous les autres acteurs du gouvernement. Nos troupes doivent patrouiller et nous devons, à chaque fois, communiquer avec la population pour leur expliquer ce que l’on fait. Notre priorité principale, en accord avec le mandat, c’est la protection de la population », a expliqué le Lieutenant-général Ricardo Costa Neves.

Il a lancé un appel à la collaboration entre les différents acteurs locaux, nationaux et internationaux :

« Il n’y a pas un seul acteur ici qui peut tout faire en même temps. C’est seulement conjointement, tous ensembles qu’on peut y arriver ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner