Théophane Kinda : « La MONUSCO n’a jamais demandé une contrepartie financière aux ONG pour le transport des assistances »

« La MONUSCO n’a jamais demandé une contrepartie financière aux ONG pour le transport des assistances aux déplacés », a affirmé son porte-parole intérimaire, Théophane Kinda. Il répondait aux accusations de certaines associations qui rapportent que la Mission onusienne demandait des compensations financières pour transporter de l’aide aux déplacés à Minembwe.

« Cela ne viendrait jamais à l’idée d’une personne travaillant à la MONUSCO, de demander une compensation financière. Je voudrais aussi préciser que nos hélicoptères qui couvrent ces différents sites ont des capacités limitées en termes de poids à transporter et nous l’avons expliqué à nos interlocuteurs », indique Théophane Kinda.

Il précise que la MONUSCO offre ses services non seulement gratuitement et sans parti pris, mais en tenant aussi compte des capacités de ses moyens

« Nous soutenons les ONG dans les limites de nos moyens. Parfois, nous les mettons en contact avec le Bureau de coordination des Affaires humanitaires (OCHA) qui a la charge de la coordination de l’assistance humanitaire », explique Théophane Kinda.

Il répond aux questions de Pellet Kipela Mondo.

/sites/default/files/2020-02/web-08._250220-p-f-kin_invite_theophane_kinda-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner