Ituri : 12 personnes tuées lors des combats entre FARDC et CODECO à Kparanganza (armée)


Douze personnes ont été tuées pendant les affrontements entre les FARDC et le groupe armé CODECO dimanche 1er mars à Kparanganza, village situé à environ 40 Km au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu (Nord-Kivu). Selon le Porte-Parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, parmi les victimes, se retrouvent neuf assaillants et trois militaires des FARDC

Les militaires FARDC en provenance de Katoto et Masumbuko ont lancé une offensive contre des miliciens du groupe armé de la CODECO qui avaient occupé ce village depuis la nuit de samedi à dimanche 1er mars, après avoir délogé les FARDC.

Selon le Porte-Parole de l’armée en Ituri, après plusieurs heures de combats, les forces loyalistes ont mises en déroute l’ennemie dans cette entité.

Le lieutenant Jules Ngongo a, par ailleurs, rassuré que la situation est sous contrôle de l’armée.

Des sources coutumières locales qui saluent l’intervention des FARDC, déplorent par contre les pillages des plusieurs biens de la population par certains militaires pendant les opérations pour le contrôle de Kparanganza. Le Porte-parole de l’armée a enfin exhorté les autorités coutumières de dénoncer ce dérapage auprès de sa hiérarchie pour que les présumés auteurs soient punis.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner