Nancy Odia : « J’étais jeune et ambitieuse, je n’ai pas hésité à aller faire des reportages à pied »

Nancy Odia est déléguée générale adjointe à la Délégation générale à la Francophonie. C’est à l’âge de 18 ans qu’elle embrasse la vie professionnelle comme institutrice. Deux ans après, elle se lance dans les médias, comme stagiaire dans une radio communautaire.

Elle combine alors ses études et sa carrière professionnelle à la chaine de télévision Horizon 33. La présentatrice à la cravate et cheveux ras se fait remarquée et est débauchée en 2005 par chaine Congo Web. A seulement 25 ans, elle dirige une rédaction de près de 30 journalistes, malgré son jeune âge et sa condition de femme, elle se dévoue à son métier plus qu’à toute autre chose, affirme-t-elle.  

C’est ainsi qu’elle est retenue comme participante à un Programme d’échange du Département d’Etat américain pour prendre part à une formation avec plusieurs journalistes de différents pays.

De retour à Kinshasa, elle intègre le ministère des Affaires étrangères et oriente sa carrière dans la communication institutionnelle. Entre les missions de services à l’étranger et ses émissions, elle s’envole ensuite vers les USA pour une période de deux ans dans un autre programme du Département d’Etat américain. Il s’agit ici d’un programme académique d’échange entre différentes catégories professionnelles. De retour à Kinshasa, elle postule une position au sein de la SADEC, mais essuie un échec. Elle prend alors du recul et se consacre à sa famille. Fin 2019, elle est nommée comme déléguée générale adjointe à la Direction générale de la francophonie. 

/sites/default/files/2020-03/030320-p-f-etoilenancyodiaweb-00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner