Traque des ADF à Beni : le général Sylvain Ekenge commente l’intensification de la collaboration FARDC-MONUSCO

Les Forces armées de la RDC (FARDC) et la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO) ont intensifié leur collaboration dans la traque des rebelles ougandais des ADF. L’objectif est de sécuriser les populations civiles de la ville de Beni. En dehors du Nord-Kivu, l’armée poursuit aussi son offensive dans le territoire de Mambasa en Ituri.

Selon le général de brigade Sylvain Ekenge, porte-parole adjoint de l’armée, la mission première de combattre les ADF incombe aux FARDC. Mais la MONUSCO est là pour appuyer en termes de renseignements et pour l’évacuation sanitaire.

« La MONUSCO est là pour nous appuyer en termes de livraison de notre logistique, et dans la réhabilitation des routes comme Mbau-Kamango. C’est-à-dire que les drones de la MONUSCO identifient les positions des ADF où ils se cachent et nous traitons ces positions-là avec nos hommes et notre artillerie. Sinon, on ne pouvait pas identifier les positions des ADF qu’on est en train de bombarder », déclare-t-il.

Dans cette interview avec Martial Papy Mukeba, le général Ekenge explique comment se présente la situation sur le terrain et quel est l’appui qu’apporte la MONUSCO aux FARDC.

Suivez.

/sites/default/files/2020-03/web-07._12032020-p-f-invite_beni_general_sylavain_ekenge_porte_parole_adjoint_des_fardc.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner