Coronavirus enregistré au Rwanda : le Nord-Kivu est en « alerte »

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a affirmé lundi 16 mars que face aux cas de coronavirus enregistré au Rwanda, le Nord-Kivu était en alerte. Il fait remarquer que des mesures urgentes vont être prises pour protéger les populations de l’épidémie de Coronavirus.

Carly Nzanzu Kasivita a, à cet effet réuni, le même lundi à Goma, les responsables des services intervenant dans le secteur sanitaire ainsi que les partenaires locaux et internationaux du domaine.

Cette rencontre a été initiée après l’annonce du 4e cas confirmé du Coronavirus au Rwanda, pays frontalier de la RDC. Les mouvements des voyageurs entre les villes de Gisenyi (au Rwanda) et Goma, sont beaucoup plus importants à partir des postes frontaliers de la Grande et Petite barrière.

« Nous sommes en alerte. Il faut que les attitudes positives, comme on les a démontrées à la fin de la riposte à la maladie à virus Ebola puissent nous caractériser », recommande le gouverneur Nzanzu.

La cheffe de mission de l’organisation Médecins sans frontières/Hollande, Ferraresi Federica, affirme que sa structure a pris des mesures pour empêcher l’importation du coronavirus :

 « Notre plus grande préoccupation, c’est de ne pas amener le coronavirus ici en RDC. Nous avons arrêté toutes les formations, nous avons arrêté toutes les visites des experts qui viennent de l’Europe… »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner